La prestation : Lutte préventive :

1-Supprimer les sources alimentaires .Stocker les denrées proprement au-dessus du sol et à distance des murs. Balayer et éliminer tous les déchets alimentaires. Eliminer les points d’eau.

2- Réduire les lieux de refuge .Eliminer tout abri pour les rongeurs à proximité des bâtiments. Tenir l’herbe rasée autour des bâtiments. Elaguer arbres et arbustes à bonne hauteur du sol.

3- Interdire l’accès au bâtiment .Vérifier portes et fenêtres. Contrôler les trous dans les murs. Mettre des grilles sur les regards d’égouts.

La réalisation d’un plan HACCP pour :

4- Identifier tout danger qu’il y a lieu de prévenir, d’éliminer ou de ramener à un niveau acceptable.

5- Identifier les points critiques aux niveaux desquels un contrôle est indispensable pour prévenir ou éliminer un danger ou pour le ramener à niveau acceptable.

6- Etablir et appliquer des procédures de surveillance efficace des points critiques de contrôle.

7-Etablir les actions correctives à mettre en œuvre lorsque la surveillance révèle qu’un point critique de contrôle n’est pas maîtrisé.

8- Procéder à l’analyse des risques.

9- Identifier et classer les CCP.

10- Etablir les limites / seuils critiques CCP.

11- Mettre en place un plan de surveillance et contrôle.

12- Définir un plan d’actions du plan correctives.

Lutte curative :

1-Assurer la disparition des rougeurs avec des appâts adaptés.

Utiliser des produits adaptés à chaque type de rongeur.

Utiliser des appâts très élaborés pour les attirer.

Utiliser des raticides qui contiennent des anticoagulantes dernières générations alliant efficacité et sécurité (vitamine K).

2- Disposer les appâts en toute sécurité. Utilisation de boîtes de sécurité fixées au sol, avec une fermeture exclusive garantissant l’inviolabilité de la boite d’appât.

Toutes les boites seront fixées et numérotées selon un plan du site à traiter (HACCP).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.